AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Judicael

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 28/09/2014
◖ Messages : 42
◖ Points : 161
Age : 24

MessageSujet: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Dim 28 Sep - 12:10


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
... Judicael ...




Carte d'Identité

❯ NOM : Etant un enfant de Dieu, je n'ai pas de nom pour me rattacher à une quelconque famille; j'appartiens à mon Père, c'est tout ce qu'il y a à savoir.
❯ PRÉNOM : Lors de ma création, mon Père m'a prénommé Judicael.
❯ DATE DE NAISSANCE : Il est pour moi difficile de répondre à votre interrogation; à l'époque où j'ai vu la lumière du jour pour la première fois, il n'y avait aucun système de datation précise.
❯ AGE : Tout comme ma date de naissance, il m'est impossible d'être certaine de mon âge. Cependant si je devais donner un âge approximatif, je dirais que je dois être âgée d'un peu plus de trois milles ans.
❯ LIEU DE NAISSANCE : Tout comme le reste de mon immense fratrie, j'ai vu le jour au Paradis.
❯ MÉTIER : Mon Père m'a créé afin que je suive sa volonté; je suis son Soldat.
❯ ÉTAT CIVIL : Je suis ce que les Humains appellent célibataire.
❯ ORIENTATION SEXUELLE : Pour tout vous dire, je ne suis pas particulièrement intéressée par ce genre d'activité. Mais si l'occasion se présente, je pense pouvoir affirmer que je n'ai pas de préférences.

Particularités

❯ RACE : Comme j'ai déjà pu le dire plus tôt, je suis un Ange du Seigneur.
❯ CAMP : Je n'aime pas dire que j'appartiens à un camp ou un autre; je me contente de suivre la volonté de mon Père.
❯ BRIGADE : Brigade Ewing Dallas.
❯ AVATAR : Ebba Zingmark
❯ GROUPE : Heaven's Wings.


Informations complémentaires

❯ Mon caractère
Vous voulez que je vous parle de moi ? Que je vous dise ce qui se passe dans ma tête ? Eh bien… Je ne sais trop quoi vous dire. Je crains de manquer d’objectivité, et je ne pense pas aussi bien me connaître qu’auparavant. Car, voyez-vous, les choses ont énormément changé pour moi, je ne suis plus celle que j’étais avant … On disait de moi que j’étais étrange, certes, mais ce n’était pas un mal. J’étais différente de mes frères et sœurs, c’était pour cela que les qualificatifs qui m’étaient le plus souvent attribués étaient ‘’bizarre’’, ‘’anormale’’ et ‘’dérangée’’. Cependant je ne pense pas que ces quelques mots soient des définitions valables de ce que j’étais. Je voyais juste le monde que notre Père avait créé d’un regard différent, je me posais des questions alors que la majorité de mes semblables fonctionnaient de manière machinale, suivant les ordres qu’on leur donnait sans dire un mot. Curieuse, ah ça oui je l’étais. Et je le suis toujours, d’ailleurs, mais un peu moins. Toutefois j’ai appris à mes dépends que la curiosité était un bien vilain défaut. Je comprends à présent pourquoi mes frères et mes sœurs m’adressaient des regards désapprobateurs lorsque je posais trop de questions, lorsque j’étais plus jeune. Néanmoins, je ne pense pas que cela soit véritablement un mal. Je me pose toujours tout un tas de questions, mais je ne les exprime plus à voix haute. Si je ne trouve pas de réponses, cela ne m’importe plus. J’ai déjà payé les frais de ma curiosité maladive, et je ne tiens pas à renouveler l’expérience.
Je ne pense pas être quelqu’un de mauvais pour autant. Je sais ce que je veux, toutefois pour parvenir à mes fins, je ne ferai jamais de mal à mon entourage. Je ne le faisais déjà pas en étant un jeune Ange, je ne commencerai pas à présent, après avoir passé tant de temps aux côtés des Humains. Bien que je trouve certains principes que notre Père a essayé de nous inculquer assez idiots, voire même sans la moindre importance, je ne peux m’empêcher de me dire qu’Il a  eu raison de préciser que nous ne devions pas nuire au bien-être de notre prochain ; loin du portrait sans reproches que faisait la Bible à l’égard des Anges, c’est là une chose qui est loin d’être évidente pour beaucoup de mes frères et sœurs. Cela ne m’a jamais effleuré l’esprit, même quand je résidais encore au Paradis ; peut-être avais-je été trop naïve. Peut-être le suis-je encore. Je n’en sais trop rien. Il faut dire que je suis un peu perdue …

Auparavant, j’étais indécise. Mais ce n’était pas la même chose. Je ne savais que faire de ma personne, certes, cependant j’avais toujours une occupation. Je suivais les ordres que l’on me donnait. Sauf qu’aux jours d’aujourd’hui, je ne suis plus un Ange et je ne reçois donc plus d’ordre. Je suis totalement libre, je peux faire ce que je veux. Cependant je suis bien incapable de savoir ce que je désire vraiment. Vivre pour moi-même est un concept tout à fait nouveau pour moi, et je ne parviens pas à m’y adapter. C’est triste à dire, je le sais. Mais que voulez-vous que j’y fasse ? Durant toute ma jeunesse on m’a répété que je ne devais pas être égoïste, alors que l’égoïsme est ce qui permet aux Humains de survivre. Je me dois d’être égoïste mais je n’y arrive pas. Altruiste au-delà du possible, je fais toujours passer les autres avant moi. A un tel point que ça en deviendrait presque malsain. Je n’hésite pas à sacrifier mes maigres ressources si je vois quelqu’un dans le besoin à côté de moi, quitte à lui donner tout ce que j’ai et à me laisser tirailler par la faim. Mon corps est plus fragile à présent, j’en ai bien conscience, toutefois l’égoïsme semble être un concept que je ne parviendrai jamais à saisir.

Ancien soldat du Seigneur, vous pourrez croire que rien ne m’effraie. Et c’est là que j’entre en scène pour vous dire à quel point cela est faux ; un murmure me fait frissonner, un claquement de porte me fait sursauter et les craquements du parquet me font trembler de peur. J’imagine toujours le pire,  frôlant dangereusement la paranoïa. Je suis bien capable de me défendre, maintenant, contre toutes les monstruosités qui rôdent dans l’ombre mais la peur reste un sentiment avec lequel je suis bien trop familière. J’angoisse, je stresse. Dans ces moments-là, tout semble prendre des proportions démesurées … Mais peut-être cela a-t-il un lien avec le fait que je me sois isolée de mes frères et sœurs trop longtempsou à me nourrir correctement. Mais il faudrait peut-être que je me prenne en main ? Je ne sais pas, j’ignore comment vivre seule, ayant toujours été entourée par mes nombreux frères et sœurs.  J’ignore ce que je dois faire, j’ignore comment survivre seule … Je ne sais rien, et je n’aime pas cela. C’est une vie difficile qu’est la mienne, mais je ne peux rien faire pour la changer. Je n’en ai pas le pouvoir. Vous me direz que je devrais continuer d’avancer, malgré mon lourd passé, mais voyez-vous, le problème est que je ne suis pas sûre d’avoir un futur. Je ne suis pas sûre d’avoir la force de me battre ; être un Ange ne m’est pas si désagréable que cela mais une peur constante me noue l’estomac. De quoi ai-je peur ? De tout. De rien. De mes frères et de mes sœurs, de ces choses qui rôdent dans l’ombre, de moi-même et des autres. Je me rends compte que je n’ai pas grand-chose à offrir. Je ne suis d’une quelconque utilité à personne, aussi cela ne m’étonnerait-il pas que les quelques personnes qui me sont proches ne tardent pas à m’abandonner.
❯ Parlons de la situation

Je n’ai pas d’avis particuliers sur la question ; je me contente de faire ce que je pense juste, en espérant respecter la volonté de notre Créateur à tous. J’agis donc en conséquence, gardant toujours en tête les principes qui m’ont été inculqués dès mon plus jeune âge. Et bien qu’attachée à mes frères et sœurs les plus proches, je n’hésite pas à prendre les armes lorsque la situation l’exige ; j’ai pris la lourde décision de venir en aide aux Humains, de les aider dans leur quête de paix et de sérénité car je pense qu’il n’y a pas meilleur moyen pour moi que de suivre l’ordre de Père. Et j’ai donc décidé de rejoindre une brigade, celle de Dallas pour être plus précise. Je me sens bien souvent inutile, mais je fais de mon mieux pour leur venir en aide ; je ne me bats pas souvent pour leur cause à proprement parler, je ne vais pas souvent sur le terrain. Cependant j’apporte les informations qui me semblent importantes à leur attention et je suis là en cas de complications éventuelles.
Derrière l'écran

Salut, moi c'est SPOON, j'ai 20 ANS et je viens de FRANCE. J'ai découvert le forum PRD et je le trouve MAGNIFIQUEMENT GENIALISSIME ! Et surtout, n'oubliez pas: JE VOUS KIFFE DEJA ♥

My bittersweet symphony

« Judicael ! » Je ne répondis pas immédiatement à l’appel du nom que l’on m’avait donné, cherchant désespérément à me fondre dans le décor. Je savais que j’allais être punie, je savais que j’allais me faire sévèrement réprimander. Et cela me semblait terriblement injuste ; je n’avais rien fait de mal après tout, je ne parvenais juste pas à retenir l’enseignant que l’on essayait de m’inculquer. Mon instructeur, Zachariah, ne supportait pas l’échec, même parmi les plus jeunes, et avait cru que de m’humilier devant le reste de mes semblables serait une bonne idée pour me motiver. Il avait cru bon d’hausser la voix sur moi, devant tous mes camarades, et de mettre à jour tous mes petits défauts, en les exagérant parfois. Honteuse, j’avais détourné le regard et avais préféré prendre la fuite, sous les yeux furieux de mon supérieur. Si j’avais été comme les Humains, la création la plus récente de notre Père, j’aurais probablement pleuré, les yeux brillants de frustration et le visage rouge de honte. Mais je ne l’étais pas. Alors je me contentais de me cacher, dans l’espoir que l’on m’oublie quelques instants. J’avais besoin d’oublier le moment de honte que je venais de vivre, j’avais besoin d’oublier la rancœur que j’éprouvais à l’égard de Zachariah. Seulement l’Ange qui me cherchait ne devait pas être du même avis ; je l’entendis appeler le nom que Père m’avait attribué à la naissance encore plusieurs fois. Retenant mon souffle en entendant que la voix se rapprochait de l’endroit où je me cachais, je me recroquevillai sur moi-même comme si le fait d’être plus petite me permettrait de passer inaperçu.
« Enfin te voilà, petite sœur ! » Je sentis des bras s’enrouler autour de ma forme, me soulevant soudainement. Instinctivement, je me débattis quelques instants avant de me laisser faire entre les bras de mon interlocuteur. Je me tortillai maladroitement pour lui faire face, l’observant d’un œil sombre. « Gabriel … » Car oui, il s’agissait bien du plus jeune des Archanges. Je le regardai longuement, ne sachant trop quoi lui dire. Le regard de son véhicule ne quittait pas le mien, comme s’il cherchait à me sonder jusqu’au plus profond de mon être. Je pris alors un air qui se voulait neutre dans l’espoir qu’il cesse de me regarder de la sorte. En vain. Gabriel était l’électron libre de la famille, le fauteur de trouble, l’excentrique. Il ne faisait rien comme les autres, se démarquant du reste de notre immense famille par son comportement plus qu’atypique. Beaucoup de nos frères et sœurs n’appréciaient guère ce comportement, mais à mes yeux Gabriel n’en était que plus appréciable. C’était sans le moindre doute le frère dont j’étais le plus proche. Il était certes turbulent, mais cela ne voulait pas dire qu’il n’était pas à l’écoute de ses cadets.

« Alors Judicael … J’ai entendu que tu avais fait des tiennes avec Zachariah. Encore une fois. » Son ton n’était pas malicieux ou autre, mais je sentis mon cœur – à sens métaphorique ici – se serrer. Il était vrai que Zachariah et moi ne parvenions pas à nous entendre, cependant il était mon supérieur et se permettait de m’humilier quasiment constamment. Chose que je n’acceptais pas. Je ne pouvais néanmoins pas lui répondre ouvertement, sous risque d’être accusée de rébellion, alors je préférais prendre la fuite. Pour échapper à la honte. Pour échapper aux regards de mes semblables. Je n’avais qu’une envie ; oublier ma dernière querelle avec mon supérieur. Toutefois je savais que Gabriel ne lâcherait pas l’affaire tant que je ne lui aurais pas répondu. Je détournai les yeux, subitement mal à l’aise. Je n’avais pas envie d’en parler. Je n’avais pas même envie d’y penser. Cependant mon aîné était aussi réputé pour son entêtement, malheureusement pour moi. Je sentais son regard posé lourdement sur moi et, après avoir faiblement protesté, entrepris de lui raconter ce qu’il s’était passé. Encore une dispute sans importance. L’Archange m’écouta patiemment, gardant le silence. Et une fois qu’il eut le fin mot de l’histoire, il fit de son mieux pour m’encourager, me poussant à ne pas baisser les bras. Tant bien que mal, je me laissai convaincre, laissant derrière moi ma rancœur à l’égard de Zachariah pour me concentrer sur la bonne humeur de Gabriel, me mettant à parler de choses peu importantes en sa compagnie.

✖✖✖

J’en voulais terriblement à Michael et Lucifer. Tous deux étaient les plus vieux d’entre nous, les premiers que Père avait créé, cependant ils ne semblaient pas être les plus matures. Cela faisait un moment que les deux ainés de la fratrie se disputaient de manière plutôt violente et poussaient même certains à prendre parti dans leur conflit. Pour ma part, je préférais rester neutre ; leur dispute ne menait absolument à rien, n’amènerait que la misère et le chaos sur nous. Je le savais, je le sentais. Mais ce qui me mettait véritablement hors de moi, c’était le fait que Gabriel avait fui le Paradis à cause de cela. Je lui en voulais de m’avoir abandonnée alors que j’avais tant besoin de sa présence, j’en voulais à Michael et Lucifer de l’avoir poussé à une telle extrême qu’il n’a pas vu d’autres solutions que de partir. Cependant par-dessus tout ; je me sentais abandonnée par tous. Par Gabriel – car il avait pris ses jambes à son cou sans m’en toucher un mot – et par les autres – car je refusais catégoriquement de prendre position –. J’avais l’impression de ne pas avoir ma place où que ce soit. Je me retrouvais peu à peu écartée de mes frères et sœurs. J’étais, lentement mais sûrement, coupée de la chaine de commande. Ce fut à ce moment-là que je me décidai à partir moi aussi, suivant l’exemple de mon frère aîné Gabriel. Je voulais me rendre sur Terre et passer inaperçu aux yeux de mes semblables. Et je ne doutais pas que j’y parviendrais ; personne ne remarquerait mon absence, n’étant désirée de nulle part.
Je foulai donc le sol terrestre pour la première fois en plein milieu du conflit entre Michael et Lucifer. Je restais de longues semaines – voire même mois, le temps était un concept que j’avais du mal à saisir – sans formes, invisible pour le commun des mortels. Ce ne fut qu’après avoir longuement observé un humain aux allures solitaires que je me décidai à entrer en contact avec lui au travers de ses rêves. J’appris ainsi qu’il se prénommait Caleb, qu’il était le dernier né d’une famille de huit enfants et qu’il ne parvenait pas à trouver sa place dans ce monde. Tout comme moi. J’attendis avant de lui soumettre ma proposition ; qu’il me prête son corps afin que je puisse découvrir le monde des Humains plus en détails. J’attendis quelques semaines encore et, à ma grande surprise, il accepta sans la moindre hésitation. Je revêtis donc l’apparence de Caleb, découvrant pour la première fois ce qu’était d’avoir un corps physique, d’avoir une peau et des os.

J’arpentais durant des années ce qui allait plus tard être connue sous le nom de Terre Sainte.  Je vivais comme un véritable Humain, pour mon plus grand plaisir. Une des choses que je préférais était manger. Je n’en ressentais pas le besoin, mais le goût des aliments que j’avais pu découvrir m’avait ravie. J’avais une faiblesse pour les fruits sucrés et pleins de jus. Durant cette période de mon existence – que je n’hésitais pas de qualifier de meilleure période, celle durant laquelle j’ai été la plus heureuse – je parvins à oublier ma famille complètement déséquilibrée. J’oubliai le conflit que mes aînés se déchiraient là-haut, j’oubliai qu’une guerre était très certainement en train de se préparer si elle n’avait pas déjà lieu. J’oubliai tout cela à un tel point que je baissai totalement ma garde. Aussi ce fut avec une certaine surprise que je croisai l’un de mes frères – qui n’eut aucun mal à me reconnaître – après plus de vingt ans passés sur Terre. « Judicael … avait-il commencé, son véhicule affichant un air déchiré. Ma sœur, tu dois rentrer. Nos frères et sœurs te réclament. » « Nathaniel, je crains de ne pouvoir accéder à ta requête. Je n’ai pas l’intention de rentrer. » J’avais été plus froide que prévu en lui répondant et avais pu voir les muscles de son corps se tendre. Il m’observa un instant, l’air attristé. « Ma sœur, ne dis pas cela, je t’en prie. Je suis incapable de te faire du mal, de te forcer à revenir si tu n’en as pas envie. Mais tous nos frères et sœurs ne sont pas comme cela … Tu sais aussi bien que moi qu’il y en a qui n’hésiteront pas. »
Et oui, je le savais. Mais j’avais eu l’espoir insensé que l’on me laisserait tranquille, qu’on ne verrait pas en moi la moindre menace ou le moindre atout. J’aurais dû suivre les bons conseils de Nathaniel au lieu de me méfier de lui. J’aurais dû l’écouter et rentrer à ses côtés. Mais j’avais refusé de mettre ma fierté mal placée de côté. J’avais refusé de revenir sur mes convictions et cela m’avait porté préjudice. Peu de temps après ma rencontre avec Nathaniel, quelques-uns de mes frères vinrent à ma rencontre et me forcèrent à rentrer, m’encadrant fermement et se montrant parfois trop dur lorsque je tentais de me défaire de leur emprise. Ainsi donc après deux décennies passées sur Terre, je me retrouvais emprisonnée – car il n’y avait pas d’autres mots pour décrire ma situation – au Paradis. Je fus longuement punie pour ma désertion mais ne fus pas condamnée à une peine plus lourde que le châtiment qui me fut infligé, mes supérieurs ayant probablement cru que je leur serais d’une quelconque utilité durant le conflit qui s’annonçait plus intense.

✖✖✖

Mon retour au Paradis ne fut pas des plus agréables, bien au contraire même. On m’obligea à abandonner mon véhicule qui, sous la violence de l’évènement, succomba. On me força à revenir à l’endroit que je considérais être responsable de tous mes problèmes. On me regarda longuement de travers, me faisant silencieusement comprendre que l’on me considérait à présent comme une traitresse. J’étais – en somme – tout en bas de la chaîne alimentaire. J’allais déjà devoir subir le châtiment qui avait été choisi pour mon comportement que tous jugeaient déplacé, inapproprié. L’envie de fuir une nouvelle fois ne me manquait pas, cependant j’étais sous haute surveillance, il m’était donc impossible de faire le moindre geste sans qu’un de mes frères ne soient au courant. Je devais donc subir en silence. Je me renfermai donc sur moi-même, faisant de mon mieux pour tenir bon. Et en plus de ma punition s’ajoutait le poids de la culpabilité que j’éprouvais ; Caleb était mort par ma faute. Si beaucoup de mes frères et sœurs se fichaient pas mal des corps qu’ils empruntaient, ce n’était pas mon cas. J’avais appris à connaître Caleb et aussi à l’apprécier, aussi sa mort m’avait-elle profondément affectée. Mais je ne pouvais pas en parler. Personne ne m’écouterait. Personne n’en avait envie.
Une fois mon châtiment terminé, je reçus l’ordre de rentrer de nouveau dans le rang. Je dus prendre les armes aux côtés de mes frères qui se battaient contre Lucifer. Et si au départ cela ne m’enchantait guère, je reconnaissais que cette bataille était tout de même nécessaire. Je n’occupais toutefois pas un poste très important. Comme j’ai déjà pu le dire plus tôt, j’étais en bas de la chaîne alimentaire, on ne pouvait pas me faire confiance. J’étais un maillon faible. Aussi, si je ne revenais pas de cette guère, je ne serais pas considérée comme une grande perte. Toutefois, je ne tombai pas au combat. Je fus blessée, certes, mais je pouvais encore revenir. Une fois cette bataille achevée, je fus encore mise à l’écart et dus suivre les ordres que l’on me donnait sans réfléchir. Je courbai l’échine pendant des années, des décennies, des siècles … Avant qu’une discussion avec l’un de mes frères ne vienne me perturber.

« Judicael, il faut que nous parlions. » J’avais longuement hésité avant de suivre Nathaniel dans un endroit isolé du Paradis, ne sachant trop sur quel pied danser avec lui. C’était lui qui, après tout, avait dû transmettre ma location aux Anges qui m’avaient ramenés. Je ne lui en voulais pas, il n’avait fait que suivre les ordres, j’étais juste méfiante. Mais malgré tout j’avais accepté de discuter avec lui. Ma sœur, je ne te reconnais pas. Depuis que tu es rentrée, tu n’es plus la même. Et, bien que je sois assez mal placé pour te dire ça, il faut que tu t’en ailles. Nos frères et sœurs ne comptent pas sur toi, dans tous les cas, tu seras la première à disparaître lorsque le besoin de sacrifier l’un d’entre nous. Je ne peux l’accepter. » Je pus lire la sincérité de ses propos dans ses yeux, ce qui me fit frissonner. Je n’avais pas envie que mon existence se termine aussi tôt. Je ne sus quoi lui répondre, sur le moment, et me contentai donc d’hocher la tête, surprise par l’attention que Nathaniel me portait ; je ne pensais pas qu’il se souciait de moi à ce point-là.
Je rencontrai mon frère plusieurs fois encore pour discuter de cela et bientôt nous eûmes établis un plan pour me permettre de partir. Nathaniel couvrirait mon départ alors que je me cacherais sur Terre. Une fois notre dessein établit, je ne tardai pas à quitter le lieu qui m’avait vu voir le jour. Je me retrouvai donc une nouvelle fois sur Terre et, cette fois-ci, trouvai donc un véhicule plus rapidement que la première fois. Une jeune femme à la jolie chevelure rousse de vingt-quatre ans. Elle avait été élevée dans une famille très catholique et était fille unique. Elle n’avait pas d’emploi, passant tout son temps à l’association de quartier qui aidait les familles défavorisées. Lorsque je lui avais proposé de me prêter son corps, elle n’avait pas hésité une seule seconde, ignorant que les Anges n’étaient as les créatures bienveillantes que la Bible dépeignait. Cependant je ne pensais pas que cela m’aide ; j’avais terriblement besoin d’un véhicule, pour me fondre dans la masse, et cela ne m’aiderait pas de lui dire que mes frères et sœurs étaient des Soldats. Tout comme moi d’ailleurs. De plus, elle ne m’avait pas posé de questions à ce sujet. Je laissai donc cette partie-là dans l’ombre.

Cela fait à présent quelques mois que j’ai revêtis un nouveau corps – celui d’une certaine Annabeth – et que je marche sur Terre. L’ambiance est beaucoup plus sombre que la dernière fois que je m’y étais rendue, les choses ont bien changé. J’ai toujours refusé de prendre parti, cependant les évènements récents m’ont poussé à revoir mon opinion. J’ai décidé de faire ce qui me semble juste et donc de rejoindre le camp des Humains ; mon Père nous a dit d’Aimer ces êtres qu’Il avait créés. Et bien que je ne puisse pas dire que j’ai un sentiment quelconque à leur égard, je ne peux pas non plus fermer les yeux sur leur existence et les dangers qui rôdaient.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Noa I. Bluestorm

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 29/05/2013
◖ Messages : 320
◖ Points : 179
◖ En ce moment :

i need to protect her !



i need to save her !



i need to love him !

ALICIASIOBHANOSHAVICTORIA

MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Dim 28 Sep - 12:39

bienvenue sur le forum jolie demoiselle dont je ne connais pas du tout l'avatar mais que je trouve très très jolie :bril: elle colle bien avec l'idée d'un ange !

j'ai hâte d'en savoir plus sur ton personnage, et on aura l'occasion de se rencontrer à travers Ash qui fait également parti de la brigade de Dallas :heart:

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]'Cause baby there ain't no mountain high enough, Ain't no valley low enough, Ain't no river wide enough to keep me from gettin' to you. I told you you could always count on me darlin' from that day on, I made a vow I'll be there when you want me, some way, some how.

  © Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Joey M. Harrison

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 29/05/2013
◖ Messages : 272
◖ Points : 543

MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Dim 28 Sep - 12:39

Haaaaaaaaa Spoon ! :bril: :amour: (c'est Muffin de PRD :coucou: )

Bienvenue parmi nous !! :dance:

Bon courage pour ta fiche :pompom:

Et si tu as la moindre question n'hésite pas :leche:

_________________

❝ BECAUSE WE CAN ❞
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
I don't wanna be another wave in the ocean, I am a rock, not just another grain of sand, I wanna be the one you run to when you need a shoulder, I ain't a soldier but I'm here to take a stand because we can ● Bon Jovi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
C. "Drake" O'Shaughnessy

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 04/09/2014
◖ Messages : 233
◖ Points : 741
◖ En ce moment :

MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Dim 28 Sep - 13:15

Bienvenue chez nous :coucou:

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

J'adore le choix de ton avatar, Ebba est choupi comme tout :cute:
Bon courage pour la suite de ta fiche :superman: En espérant que tu te plairas ici :angel:
:ola:

ps: on va avoir un lien, puisque même brigade :smile:

_________________

I start to say "I think I Love You" but I make no sound
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
" If I'm louder, would you see me? would lay down in my arms and rescue me? / I can't be no superman, but for you I'd be superhuman. "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Judicael

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 28/09/2014
◖ Messages : 42
◖ Points : 161
Age : 24

MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Dim 28 Sep - 13:54


Noah → Ow, merci belle demoiselle :bril: J'approuve aussi ton avatar, Gemma Arterton quoi  :bril: Je ne connaissais pas Ebba jusqu'il y a peu non plus, mais quand j'ai vu votre projet sur PRD et que j'ai eu l'idée de Judi' ... Je me suis dit qu'il n'y avait qu'elle pour la représenter. Je suis contente que mon choix te plaise et au plaisir de croiser Ash en RP dans ce cas ! :amour:

Joey → Ouuuuh ! Muffin ! :amour: Merci, ma belle ! Je n'hésiterai pas à contacter le staff' en cas de besoin :bril:

Drake → Merci beau jeune homme ! :bril: Et pour un lien, ce serait avec plaisir ! Et oui, Ebba est adorable comme tout ! :amour:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Maxence O'Connor

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 27/09/2014
◖ Messages : 14
◖ Points : 18

MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Dim 28 Sep - 15:02

Bienvenue et bon courage pour ta fiche :bril:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Judicael

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 28/09/2014
◖ Messages : 42
◖ Points : 161
Age : 24

MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Dim 28 Sep - 16:18

Merci belle demoiselle :amour:

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
we are warriors
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Alicia Lachance

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 27/09/2014
◖ Messages : 75
◖ Points : 254

MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Dim 28 Sep - 23:17

Bienvenue mademoiselle l'ange ! Bon courage pour la fin de ta fiche !

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
I'm a prophet of the Lord
Feeling my way through the darkness guided by a beating heart. I can't tell where the journey will end but I know where it starts. [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Dean Winchester

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 27/09/2014
◖ Messages : 42
◖ Points : 131
Age : 25

MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Lun 29 Sep - 20:02

JUDICAEL !! :bril: :bril: :amour: :amour: :excited: :excited:
Je te l'ai déjà souhaité sur la CB et par MP mais bienvenue par ici ma petite ange !! :kiss: :kiss: :leche: :leche: :heart: :heart:

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Look, I don’t need to feel like hell for failing you, okay ?For failing you like I’ve failed every other godforsaken thing that I care about !I don’t need it !
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Joshua Calloway

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 28/09/2014
◖ Messages : 62
◖ Points : 372

MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Lun 29 Sep - 20:56

Bienvenue :excited:

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Joshua et Kathleen

.© belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Judicael

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 28/09/2014
◖ Messages : 42
◖ Points : 161
Age : 24

MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Mer 1 Oct - 17:06

Merci à tous les trois ! :bril: :amour:

EDIT; Voilà, fiche terminée ! Je n'ai fait que raconter le passé de Judi' parce que je préfère faire évoluer le contexte dans mes posts RP, si cela ne pose pas de problèmes :brill:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Noa I. Bluestorm

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 29/05/2013
◖ Messages : 320
◖ Points : 179
◖ En ce moment :

i need to protect her !



i need to save her !



i need to love him !

ALICIASIOBHANOSHAVICTORIA

MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   Jeu 2 Oct - 19:23


✘ Welcome to HELL



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Brave petite chose Tu as osé défier les portes de l'enfer et te présenter devant elles. BRAVO, le démon aux yeux jaunes te félicite d'être arrivé jusque-là et t'autorise à poursuivre ton parcours sur le chemin sinueux et dangereux qui mène en enfer, en permettant ta validation , car il a trouvé ta fiche est juste parfait, j'adore l'idée de ton personnage et tu écris vraiment très bien :bril: j'espère avoir la chance de te rencontrer en RP !

Tu peux désormais parcourir tous les endroits sombres d'Hell's Bells, créer ta fiche de [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien], recenser ton [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]. Si tu fais partie d'une brigade, tu pourras en intégrer une par [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]. Et pour se détendre entre deux dures épreuves, viens t'amuser avec les autres dans le flood et/ou sur la CB.

Bon jeu parmi nous


_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]'Cause baby there ain't no mountain high enough, Ain't no valley low enough, Ain't no river wide enough to keep me from gettin' to you. I told you you could always count on me darlin' from that day on, I made a vow I'll be there when you want me, some way, some how.

  © Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas

ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Judicael ✖ « Just go ahed and kill me. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» No Kill Carp'24
» No-Kill.Team ( Jacques )
» no-kill et fraie
» Truite !! catch and realase (no kill forever )
» no kill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Bells :: NO REST FOR THE WICKED :: Welcome in Hell-