AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ✘ cause nobody save you the way i do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Ash L. Black

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 26/08/2014
◖ Messages : 76
◖ Points : 273
◖ En ce moment :
ses yeux verts...

je suis occupé avec eux:
fooled around and fell in love with Drake
titre du sujet avec toi ?

MessageSujet: ✘ cause nobody save you the way i do   Lun 22 Sep - 11:15


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Ashley Leon Black




Carte d'Identité

❯ NOM : Black
❯ PRÉNOM : Ashley "Ash" Leon
❯ DATE DE NAISSANCE : 31 janvier 1992
❯ AGE : 22 ans
❯ LIEU DE NAISSANCE : Austin, Texas
❯ MÉTIER : Prophète et c'est déjà assez bien comme ça !
❯ ÉTAT CIVIL : Célibataire
❯ ORIENTATION SEXUELLE : Drakesexuel

Particularités

❯ RACE : Humain
❯ CAMP : Bien
❯ BRIGADE : Ewing, Dallas
❯ AVATAR : Louis Tomlinson
❯ GROUPE : Messengers

Informations complémentaires

❯ Mon caractère
Le trait de caractère qui vient en premier à l'esprit, c'est ma maladresse légendaire, je suis une vraie tête en l'air qui oubli tout et qui met les pieds dans le plat au mauvais moment. Ce n'est jamais fait exprès ou par méchanceté, j'essaie de ne plus parler avant de réfléchir, ça ne marche pas souvent... A part cela, je suis assez drôle, j'aime faire des blagues et voir les autres rires, être triste, ce n'est pas trop mon truc, même si ça m'arrive de plus en plus souvent depuis mon arrivée dans les brigades. Je fais beaucoup de blagues, histoire de passer le temps et de ne pas tourner fou dans ce bunker ! Je ne suis pas la personne la plus courageuse au monde, mais je ne suis tout de même pas un trouillard, je n'aime pas trop le terrain, cela fait rire pas mal de chasseurs qui m'entourent, mais depuis que les choses deviennent sérieuses pour Juliette, je tends à y aller de plus en plus.
Je suis ouvert d'esprit, bien que je ne supporte pas toutes les créatures, quelle que soit leur race, cela me met mal à l'aise car j'ai toujours l'impression qu'elles complotent contre nous. Énergique et volontaire, il n'y a que les migraines dues aux visions qui réussissent à me rendre grognon, ça, et de devoir pourchasser Drake un peu partout, ou est-ce de le savoir amoureux ?
❯ Parlons de la situation
Les brigades, c'est Juliette qui a eu l'idée de les rejoindre, je n'étais pas forcément très partant, mais avec mon statut de prophète et elle de chasseur, nous étions fait pour en faire parti. Finalement, l'idée n'est pas si mauvaise, c'est agréable de sentir que nous ne sommes pas seul dans ce combat, même si devenir l'une des cibles privilégiées n'est pas un pur plaisir. Par contre, si l'idée d'être dans un endroit protégé est agréable, je déteste l'idée des bunkers, cela me donne l'impression de tourner en rond, chose que je déteste. Je ne suis pas forcément le plus heureux au monde de voir Juliette réaliser les épreuves, je m'inquiète sans cesse pour elle, c'est encore pire que lorsqu'elle faisait de simples chasses. J'essaie de faire confiance aux chasseurs qui sont censés la protéger pour pouvoir me concentrer sur mon propre travail.
Derrière l'écran

Salut, moi c'est Lexis, j'ai 24 ans et je viens de France. J'ai découvert le forum par moi, moi et moi ;) et je le trouve qu'il est vraiment pas mal MDR ! Et surtout, n'oubliez pas:

My bittersweet symphony

Parfois, je me demande si je n’étais pas destiné à tout cela depuis ma naissance, je passerais assez brièvement sur mon enfance car il n’y a pas grand-chose à en dire. Seul et unique enfant de mes parents, j’ai vécu une enfance ordinaire. Mes parents étaient de pieux chrétiens, très pratiquants, alors, les dimanches à l’église, je connais ça par cœur. Au début, cela ne me dérangeait pas vraiment, j’étais jeune, je suivais donc mes parents partout. Et quelque part, au fond de moi, je trouvais cela assez rassurant de penser que quelqu’un veillait sur vous, alors je me pliais aux prières et autres pratiques sans ronchonner, me demandant comment les autres faisaient pour ne pas vouloir également d’une telle chose ?
En grandissant, je me suis rendu compte que notre mode de vie n’était pas très répandu, même la famille proche ne semblait pas être aussi croyante que nous. Ma cousine, Juliette, passait le plus clair de son dimanche à dormir tranquillement dans son lit sans être inquiétait par ses parents. Dire qu’elle était plus libre ne serait pas exagérer, et puis, elle ne cessait de me répéter que c’était ridicule de penser que quelqu’un d’autre que nous même était maitre de notre destin. Je ne compte plus le nombre de discussion que nous avons eu sur la religion, elle qui n’était pas particulièrement croyante prenait un malin plaisir à me taquiner à ce sujet. Souvent je le prenais à la rigolade, mais parfois cela m’agaçait de voir que l’on remettait sans cesse en cause mon mode de vie.
Et puis l’adolescence a frappé, moi le petit timide du lycée, j’ai commencé à vouloir sortir, m’amuser avec mes amis et cela m’éloigner forcément de l’église au grand malheur de mes parents qui me faisaient sans cesse la morale. Je pense que j’ai fait une overdose de croyance, j’avais besoin de m’éloigner de tout cela. J’ai commencé à passer plus de temps avec ma cousine, me rendant alors compte que ses parents menaient une existence assez étrange. Souvent absent, ils laissaient Juliette seule sans la moindre crainte, et je trouvais cela absolument formidable car ce n’étaient pas mes parents qui auraient cette confiance là en moi. D’ailleurs, ils avaient de plus en plus de mal à me laisser aller chez eux, comme s’ils voulaient me cacher quelque chose. J’étais soupçonneux, et j’avais bien raison de l’être ! Je pense ne jamais oublier cette soirée passer chez Juliette, on était que tous les deux, avachis dans sur son lit, les yeux rivés sur le film comme deux mouches devant de la lumière quand quelqu’un a frappé à la porte. Je n’ai pas compris tout de suite quand Juliette m’a hurlé d’aller me réfugier à la cave, il m’a fallu un certain temps avant de réagir et je l’ai vu en prise avec un homme qui se mettait à hurler de douleur lorsqu’elle lui jetait de l’eau au visage. J’ai encore plus pris peur lorsque je suis descendu dans la cave, cet endroit sombre dont les murs étaient recouverts de symboles tous plus étrange les uns que les autres. Incapable de faire quoi que ce soit pour aider ma cousine, je suis resté tel un peureux, bien sagement à l’abri dans la cave, jusqu’à ce qu’elle fasse son apparition, un grand sourire sur les lèvres. La discussion que nous avons eue par la suite a changé à tout jamais ma vie ! De ce qu’elle m’a raconté ce soir-là, j’ai simplement retenu que mes parents étaient des hypocrites qui étaient si croyants dans l’espoir que Dieu les protège d’attaque comme nous venions d’en vivre. Juliette m’a également raconté que ses parents étaient des chasseurs, qui en plus de traquer les démons, traquaient tout ce qui n’avait rien à faire sur cette terre, parmi les humains.
A partir de ce jour, ma foi en Dieu n’a fait qu’augmenter, mais celle en mes parents a totalement disparu. Ils paraissaient si misérables à mes yeux, incapable de se battre, j’ai donc décidé d’embrasser ma destinée et j’ai quitté mes parents pour aller vivre avec Juliette et ses parents. Je n’ai jamais vraiment chassé, j’étais plutôt là pour aider mon oncle et ma tante, je faisais les recherches qu’ils demandaient pour leur faire gagner du temps, Juliette elle, ne cessait de réclamer le terrain. Elle a finalement obtenu gain de cause, et notre petit groupe a tenu plusieurs mois. Nous étions plutôt bien organisés, cela fonctionnait à la perfection et Juliette se perfectionnait de plus en plus, j’étais impressionné de voir que sous ses airs de petite chose fragile, elle était une très bonne chasseuse. Mais tout a basculé quand elle est rentrée seule, les yeux rougis et la rage au ventre. Ses parents avaient perdu la vie dans une chasse aux démons qui a mal tourné, que lui dire ? J’étais incapable de trouver les mots pour la réconforter, alors je me suis contenté de la prendre dans mes bras jusqu’à ce que ses pleurs se tarissent. Je ne l’ai jamais revu pleurer depuis. Nous sommes restés en duo un petit moment, j’allais un peu plus sur le terrain même si je n’aimais pas vraiment ça. Et puis, il y a eu cette nuit assez étrange. J’étais parti chercher de quoi grignoter de quoi manger tandis que Juliette était en grande discussion avec les frères Winchester. La nuit était dégagée, je pouvais voir les étoiles, lorsque, sorti de nulle part, un éclair m’a frappé. J’ai pensé mourir, et j’ai surtout pensé à un démon, mais en réalité, j’avais été choisi pour être un prophète : capable de lire et transcrire la parole de Dieu lui-même. Avec cela est également apparu les visions devenues aujourd’hui mon pire cauchemar. Si je n’ai pas été emballé à l’idée de rejoindre les brigades, j’aimais l’idée de pouvoir mettre à disposition mes capacités, mais quand mes visions n’ont cessé de mettre en scène encore et toujours le même chasseur, j’ai commencé à détester mes nouvelles capacités. C’est perturbant de rêver d’un autre homme, surtout d’un homme qui me fait autant d’effet. Drake. Monsieur yeux verts qui me font complétement craquer. Je ne me suis jamais posé de question sur mon orientation sexuelle, car je n’en ai jamais eu l’occasion ou le besoin, je n’ai jamais eu de relation amoureuse alors à quoi bon… Dans tous les cas, je ferais tout pour que Drake ne mette pas notre mission en péril à cause d’une amourette que je vois naître en vision et qui met en danger notre brigade entière. Alors je le suis, dès que je le peux, dans l’espoir de ruiner ses plans ou de découvrir l’identité de la personne à qui vont ses sentiments.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Joey M. Harrison

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 29/05/2013
◖ Messages : 272
◖ Points : 543

MessageSujet: Re: ✘ cause nobody save you the way i do   Mar 23 Sep - 11:05

Bon couraaaaaaaaaage aussi pour cette fiche !! :amour: :cute:

_________________

❝ BECAUSE WE CAN ❞
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
I don't wanna be another wave in the ocean, I am a rock, not just another grain of sand, I wanna be the one you run to when you need a shoulder, I ain't a soldier but I'm here to take a stand because we can ● Bon Jovi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
C. "Drake" O'Shaughnessy

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 04/09/2014
◖ Messages : 233
◖ Points : 741
◖ En ce moment :

MessageSujet: Re: ✘ cause nobody save you the way i do   Mar 23 Sep - 17:50

Bon couraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaage pour ta fichounette mon petit prophète préféré :superman:
:bril: :angel: :cute: :coeur: :duck:
:hug: :hug: :hug:
:bed:

_________________

I start to say "I think I Love You" but I make no sound
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
" If I'm louder, would you see me? would lay down in my arms and rescue me? / I can't be no superman, but for you I'd be superhuman. "
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Ash L. Black

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 26/08/2014
◖ Messages : 76
◖ Points : 273
◖ En ce moment :
ses yeux verts...

je suis occupé avec eux:
fooled around and fell in love with Drake
titre du sujet avec toi ?

MessageSujet: Re: ✘ cause nobody save you the way i do   Ven 26 Sep - 15:45

merci mes choupettes :bril: :bril:

Ah ah, prépares toi petit Drake, je vais t'en faire voir de toutes les couleurs ! :héhé:

_________________

stop pretending 'cause we're going down
 
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
C. "Drake" O'Shaughnessy

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 04/09/2014
◖ Messages : 233
◖ Points : 741
◖ En ce moment :

MessageSujet: Re: ✘ cause nobody save you the way i do   Sam 27 Sep - 1:36

J'y compte bien :siffle: et compte sur moi pour en faire tout autant :héhé:
:hihi:

_________________

I start to say "I think I Love You" but I make no sound
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
" If I'm louder, would you see me? would lay down in my arms and rescue me? / I can't be no superman, but for you I'd be superhuman. "
Revenir en haut Aller en bas

ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ✘ cause nobody save you the way i do   

Revenir en haut Aller en bas
 

✘ cause nobody save you the way i do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fail save
» Opération save a ride Republique dominicaine 100 % caisson 100 %light wind
» il ne save plus quoi inventer
» Au revoir Armand SAVE
» hymne agen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Bells :: NO REST FOR THE WICKED :: Welcome in Hell-