AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 come to the dark side, we have cookies. (darcy & charlie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Charlie Bradbury

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 27/09/2014
◖ Messages : 35
◖ Points : 253

MessageSujet: come to the dark side, we have cookies. (darcy & charlie)   Lun 6 Oct - 13:22

Darcy & Charlie

Aujourd’hui, Charlie n’a pas grand-chose à faire. Dans un endroit pareil, elle ressent beaucoup de professionalisme et se voit bien mal aller jouer à ses jeux habituels, ce n’est pas vraiment le genre de la maison même si elle adore s’amuser. Du coup, elle s’embête à ranger chacun des livres qu’on peut trouver en désordre ou même avec un petit peu de poussière dessus. Au moins, ça l’occupe un peu, même si ce n’est pas ce qu’il y a de plus passionnant. De toute manière, c’était planifié pour être une journée de merde, clairement. Déjà, en se levant, elle s’est tordu la cheville. Au moins, pas d’entorse, c’est déjà ça. Par la suite, la demoiselle s’est retrouvée confrontée à son chat, Superman, qui ne voulait pas la lâcher d’une semelle comme si sa vie en dépendait. Il n’a pas cessé de miauler et la rouquine avait toutes les difficultés du monde à se concentrer. Finalement, il a fini par rendre le contenu de son estomac pas très élégamment et c’est Charlene qui a dû se coller au nettoyage alors que c’est parfaitement le genre de chose qui lui donne envie de vomir. Elle a prit son café, s’est douchée, attaché sa tignasse rousse en une queue de cheval haute puis est partie des fois qu’elle pourrait être utile à sa brigade.
Depuis que Charlie a découvert l’existence du surnaturel grâce aux frères Whinchester, elle s’en est passionnée. Ainsi, ça ne lui paraît pas une torture si affreuse  de se documenter sur ce monde nouveau dont elle a découvert l’existence il n’y a pas si longtemps que ça, malgré tout. Elle bouquine donc assez fréquemment, répond au coup de téléphone et fait de son mieux pour répondre aux attentes des chasseurs. Toujours, elle est plus que ravie de faire partie de la brigade Montecito et elle a enfin la sensation d’avoir trouvé sa place, chose on ne peut pas plus rare pour la demoiselle, qui, depuis la mort de ses parents, a été ballotée de famille en famille. C’est un coup de téléphone qui vient, cette fois, embellir la journée de la rousse. Alors qu’elle s’est posée sur une table pour lire un livre sur les djinns, elle entend son IPhone sonner et un grand sourire illumine son beau visage en lisant le nom de l’appelant. Darcy. Darcy c’est la fille qui lui a tapé dans l’œil depuis qu’elle la connaît, mais elle ne cesse de se faire rejeter. Néanmoins, Charlie est têtue et bien décidée à finir par l’avoir. Elle se racle donc la gorge et décroche. Salut Darcy ! Je peux d’être utile ? Elle dmande avec un grand sourire posée sur ses fines lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
A. Darcy Foster

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 25/08/2014
◖ Messages : 25
◖ Points : 122
◖ En ce moment : ma petite tornade rousse...



MessageSujet: Re: come to the dark side, we have cookies. (darcy & charlie)   Mer 8 Oct - 14:17


   
come to the dark side, we have cookies
Charlie & Darcy

   
Ses longs cheveux blonds au vent, Darcy cherche désespérément l’emplacement de ce satané bunker : elle sait qu’il se trouve dans le désert, un des membres de la brigade lui a donné les coordonnées approximative, au cas où elle passe dans le camp ennemi, et cela fait maintenant plus de trente minutes qu’elle tourne en rond, incapable de trouver ce satané bunker. Elle râle, plus qu’il ne le faut, elle a horreur lorsque quelque chose lui résiste, et à cet instant, elle a l’impression de devenir folle à force de passer et repasser au même endroit sans jamais trouver ce qu’elle cherche. Elle en vient à se demander si elle a bien fait de venir ici, peut-être que les membres de la brigade ne l’autoriseront pas à entrer, elle ne sait pas très bien comment ça fonctionne en réalité. Charlie lui en a déjà parlé, mais la blondinette n’a jamais vraiment écouté, pas par manque d’intérêt, au contraire, elle craignait d’être séduite par l’idée et de finalement accepter de les rejoindre. Mais est-ce une bonne chose de mettre l’associable Darcy dans un bunker avec d’autres chasseurs ? C’est moins sûr… Et puis, n’est-elle pas tout simplement attirée par l’idée de passer plus de temps en compagnie de Charlie ? Elle secoue la tête lorsque l’image de la jolie rousse apparait dans son esprit, ce n’est pas le moment d’être distraite par ce genre de détails, si elle a besoin de Charlie, c’est pour une chasse, un point c’est tout.
Cela fait des semaines qu’elle est sur la piste d’un rakshasa, mais elle ne trouve pas la moindre information sur la manière de tuer ses saletés de créatures. Celui qu’elle traque risque de commettre des attaques dans quelques semaines pour se nourrir, et Darcy doit absolument trouver un moyen de les tuer avant de se jeter dans la gueule du loup.

Freinant brutalement, Darcy affiche un grand sourire lorsqu’elle son regard se pose enfin sur le bunker, il était temps, elle allait reprendre le chemin de la route pour trouver un cyber café et y continuer ses recherches. Mais maintenant qu’elle se trouve devant le bunker, elle n’est pas plus avancée, n’ayant pas la moindre idée de comment y entrer, mais il est trop tard pour faire marche arrière alors, elle dégaine son téléphone et presque instinctivement, compose le numéro de Charlie. Lorsqu’elle entend la voix de la rouquine à l’autre bout du téléphone, Darcy ne peut s’empêcher de sourire un peu plus.

« -Je suis devant ton tombeau. » dit Darcy volontairement narquoise.

Le regard rivé sur le bunker, elle se dit que cela doit être agréable d’avoir une « maison », un endroit où l’on retourne après une chasse exténuante pour recharger ses batteries. Darcy n’a jamais ressenti le besoin de se poser, mais maintenant qu’elle sait que cela est possible, elle est presque envieuse des chasseurs qui font partis de la brigade.

« -Je vais avoir besoin de tes lumières madame la femme de Lettres. » ajoute-t-elle plus sérieusement. « -Tu me fais entrer ? »


   
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Charlie Bradbury

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 27/09/2014
◖ Messages : 35
◖ Points : 253

MessageSujet: Re: come to the dark side, we have cookies. (darcy & charlie)   Ven 10 Oct - 13:14

Darcy & Charlie

Charlie n’a jamais véritablement appartenu à un ensemble. Non, ça a toujours été plutôt le genre de fille solitaire depuis el décès de ses parents qui fut d’ailleurs une des expériences les plus traumatisantes de sa vie, voir la plus traumatisante. Elle a appris à ne compter que pour elle-même et fuyait la réalité en passant par le biais des jeux vidéos. Mais à présent, elle s’est trouvé une passion, bien réelle même si peu de gens sont au courant : il existe, sur terre, des créatures qu’on ne trouve que dans les films d’horreurs et les cauchemars d’enfants. Par conséquent, il existe également des chasseurs, qui ont le rôle de s’en occuper. Par s’en occuper, la véritable signification est bien évidemment de leur régler leur compte. Charlie, en petite geek qu’elle est, se documente un maximum sur ces créatures. Finalement, elle a fini par découvrir l’existence des brigades, ces lieux où les chasseurs se retrouvent et où des hommes ou femmes de lettres se renseigne quand ils ne connaissent pas véritablement les créatures qu’ils chassent et ne savent donc pas comment les tuer. Quand son téléphone sonne et qu’elle lit le nom de Darcy, la femme qui lui plaît beaucoup. Je suis devant ton tombeau. Elle rit doucement et se dirige à coup de grands pas vers l’entrée, commençant à déverrouiller. Je vais avoir besoin de tes lumières madame la femme de Lettres. Elle fait un petit sourire fier et ouvre en grand la porte après s’être bien pris la tête à la déverrouiller. Elle fait son plus beau sourire à la femme et raccroche le téléphone. En quoi je peux t’aider, Darcy ? Entre, je t’en prie. Elle lui fait son plus beau sourire et s’écarte, se moquant bien de si elle a le droit de la faire entrer ou non. Elle ne se pose pas de questions, elle agit. Et pour une fois que Darcy vient volontairement la voir, elle ne va certainement pas s’en plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
A. Darcy Foster

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 25/08/2014
◖ Messages : 25
◖ Points : 122
◖ En ce moment : ma petite tornade rousse...



MessageSujet: Re: come to the dark side, we have cookies. (darcy & charlie)   Mar 14 Oct - 10:53


   
come to the dark side, we have cookies
Charlie & Darcy

   
D’étranges bruits se font entendre et Darcy observe avec attention la porte du bunker, espérant voir rapidement Charlie apparaitre devant elle. C’est étrange cette sensation d’impatience qui la prend soudainement, elle tente de chasser cette idée, mais elle sent son pied remuer frénétiquement d’attente. Lorsqu’enfin sa jolie rouquine est visible, Darcy raccroche en même temps qu’elle en lui rendant son sourire. Certainement pas aussi rayonnant, mais au moins elle sourit, on ne pourra pas dire qu’elle ne fait pas d’effort. Et puis, elle ne peut s’en empêcher de toute façon, la manière dont son ventre se tord devant cette vision délicieuse est révélatrice. C’est encore pire lorsque Charlie prononce son prénom, cela en devient agaçant, Darcy déteste cette sensation d’être une adolescente en extase devant son coup de cœur. Alors, avec le visage le plus neutre possible, elle fait son entrée dans le bunker. Malgré ce qu’elle a pu penser, c’est un endroit plutôt agréable et bien agencé, elle voyait plus cela comme une prison pour chasseur, mais non, elle a presque l’impression de se trouver dans une maison. Elle comprend pourquoi Charlie a accepté d’être « enfermée » ici, cela donne encore un peu plus envie à Darcy de craquer et d’intégrer la brigade, mais supportera-t-elle seulement de ne plus être indépendante ?

Rapidement, elle en revient à la raison qui l’a poussé à venir ici. Elle se dirige donc vers la table om plusieurs livres sont déjà ouverts, farfouille dans son sac pour en sortir un croquis d’un rakshasa qu’elle pose sur la table avant de tourner son visage vers Charlie.

« -J’ai besoin d’informations sur les rakshasas ! J’en chasse un en ce moment, j’ai besoin de savoir comment les buter avant de me lancer. Tu n’as pas quelque chose sur eux dans ta caverne d’Ali Baba ? »

Tout en continuant de jeter des regards tout autour d’elle pour observer l’endroit, comme pour mémoriser parfaitement l’endroit où Charlie vit chaque jour, elle finit par ajouter.

« -Et si tu as un peu d’eau bénite à me donner également ! Je ne sais pas ce que vous faites aux démons, mais ils sont de plus en plus hargneux en ce moment. »

Laisser des blancs stressent un peu la blonde, elle angoisse à l’idée d’être seule avec Charlie car elle se sait capable de céder à ses avances et elle se sent déjà bien trop attachée à elle pour empirer les choses encore plus en faisant quoi que ce soit en plus  de stupides.


   
© EKKINOX
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Charlie Bradbury

Voir le profil de l'utilisateur

◖ Date d'inscription : 27/09/2014
◖ Messages : 35
◖ Points : 253

MessageSujet: Re: come to the dark side, we have cookies. (darcy & charlie)   Sam 25 Oct - 20:54

Darcy & Charlie

Charlie aime se sentir utile, clairement. Après une enfance où pas grand monde n’a voulu d’elle, où elle a été traînée et ballotée de famille d’accueil en famille d’accueil, elle a bien besoin d’avoir la sensation de faire partir d’un tout et de pouvoir aider les autres. Surtout quand les autres sont une jolie blonde qui lui fait de l’œil depuis bien longtemps. Charlie n’a jamais été vraiment amoureuse, ni même le genre à courir après quelqu’un qui ne veut manifestement pas d’elle. Charlie aime les défis, certes, mais pas au point de se retrouver à se prendre des murs, encore et encore. Maso, va. Pense la rouquine en faisant un grand sourire à la vue du nom qui s’affiche sur son téléphone. Darcy. Ce prénom lui colle une boule dans le ventre, un sourire niais aux lèvres. Alors elle répond au téléphone, fais la fille posée, totalement détachée pour ne pas donner l’impression d’être l’ado surexcitée et amourachée qu’elle est. Finalement, elle va ouvrir le bunker à Darcy.

C’est sur la déesse blonde qu’est Darcy que la lourde porte de métal s’ouvre. Une fois de plus, Charlene fond. Elle est trop sensible, trop distraite. Bien vite, la rousse se recadre mentalement, plutôt que d’admirer Darcy. Darcy et ses magnifiques yeux azurs, Darcy et ses longs cheveux blonds, Darcy et son air de garce alors qu’aux yeux de la rouquine elle n’en est pas une. Charlie lui demande ce qui l’amène une fois que les deux ne sont plus en train de se fixer comme des personnes demeurées. J’ai besoin d’informations sur les rakshasas ! J’en chasse un en ce moment, j’ai besoin de savoir comment les buter avant de me lancer. Tu n’as pas quelque chose sur eux dans ta caverne d’Ali Baba ? Darcy vient toujours pour quelque chose. Charlie en est déçue, mais c’est ainsi, elle ne l’intéresse pas et ne peut rien y faire. Oui, bien sûr, je vais chercher dans les fiches que je me suis faite. Elle dit à la jeune femme en se dirigeant vers la table ou des livres sont éparpillés. Et si tu as un peu d’eau bénite à me donner également ! Je ne sais pas ce que vous faites aux démons, mais ils sont de plus en plus hargneux en ce moment. Elle allait proposer un café à Darcy mais lâche avant un petit rire. Rien du tout, nous on est des rats de bibli, jamais de terrain. Je t’apporte ça aussi. Tu veux un café ? Elle propose tout en fouillant dans son gros classeur, où sont rangées ses notes. Elle finit par trouver les rakshasas. Tu sais, normalement, il y a que ceux de la Brigade qui peuvent entrer… Si quelqu’un arrive, il faudra que tu partes. Pourquoi tu te joindrais pas à la brigade, plutôt que de te pointer comme ça ? La rouquine demande avec un petit sourire, espérant qu’elle va accepter.


_________________
we are young + I'm holding on for dear life, won't look down, won't open my eyes. Keep my glass full until morning light, 'cause I'm just holding on for tonight. Help me, I'm holding on for dear life, won't look down, won't open my eyes. Keep my glass full until morning light, 'cause I'm just holding on for tonight.
Revenir en haut Aller en bas

ON ME CONNAIT SOUS LE NOM
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: come to the dark side, we have cookies. (darcy & charlie)   

Revenir en haut Aller en bas
 

come to the dark side, we have cookies. (darcy & charlie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dark Side of the Moon (Thomas Dekker)
» Réedition du Floyd
» Dark Side of the Old Krupnik (DSK) - Thomas Dekker/Tilbud
» TEST SIDE SIDE IMAGING 997
» Les side-pull de chez MBF

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hell's Bells :: HELL'S GATES :: Zone Ouest : Las Vegas; Nevada :: Bunker-